Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 13:25

  
"Marie Stuart, Reine de France et d'Ecosse" de René Guerdan  coeur-chouette.gif

Présentation de l'éditeur : Une galère royale disparaît à l’horizon... Nous sommes en 1548. Les Français sont venus arracher leur future reine, Marie Stuart, à son Écosse natale, mise à feu et à sang par Henri VIII d’Angleterre. Marie a cinq ans, et déjà, sa vie n’est que rivalités, complots et crimes de sang. Des années plus tard, elle mourra décapitée. D’ici là, elle aura vécu, appris, lutté, et... aimé passionnément. 
Une biographie qui dépasse de beaucoup le cadre intime de sa destinée personnelle pour s'intéresser aux enjeux historiques. 

Mon avis
: Dernier livre de l'année 2006 et une très belle surprise.

A seulement 6 jours, Marie devient reine d’Ecosse en 1542. Un pays qu’elle va quitter dès sa 5° année pour aller vivre une douce vie en France où elle y fut reine près de deux ans en épousant le jeune roi François II qui mourut à l’âge de seize ans. Sa vie ne fut par la suite pas de tout repos. En effet, elle fit le choix douloureux de retourner en son pays natale pour y régner. Mariée trois fois, mère d'un roi qui ne l’a pratiquement pas connu, elle fut emprisonnée dix-neuf années avant de finir décapitée à la hache sur ordre d’Elizabeth I° puis devint martyr. Dans cette biographie, l’on ne l’a décrit pas comme cette femme passionnée faisant passée l’amour avant le pouvoir que beaucoup on peint jusqu’à présent mais comme une femme ambitieuse, humaniste, politique et juste qui alla d’échec en échec. Il est vrai que le destin ne l’épargna pas et la malchance l’accompagna jusqu’à sa mort. « 
Chaque fois que Marie Stuart est sur le point de l'emporter, un grain de sable, imprévisible, vient ruiner ses plans. A l'inverse, tout en accumulant les fautes, sa grande rivale, Elisabeth, sera chaque fois sauvée miraculeusement. »
 
 

Documents à l’appui, l’auteur nous fait découvrir une toute autre version de la vie de Marie dont les lettres prétendument écrites de sa main et qui la menèrent au billot se révèlent être des faux fabriqués par ses ennemis. Ce livre tente par une analyse bien étayée de donner une vision plus juste de cette reine au destin tragique. J’ai été captivé par son histoire, son destin. Le jour de son exécution m’a même arraché quelques larmes. L’auteur écrit dans un style précis, fluide et les pages défilent tant on est pris par l’intrigue. 

Ma note :  

Vie et personnalité de Marie Stuart, ses activités politiques, ses victoires, ses échecs, la rivalité avec Elisabeth, sa fin tragique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anaïs 03/12/2008 13:38

On a appelé Mary Tudor, Bloody Mary parcequ elle faisait bruler les protestants de son epoque, elle voulait rétablir le catholicisme en Angleterre alors que son père Henry VIII avait rompu avec l'Eglise Catholique de Rome en 1534, laissant place à La Réforme de l'Eglise d'Angleterre.Pour schématiser c'est ça :)

La liseuse 04/12/2008 10:56



Anaïs, merci pour ces précisions. En effet, on comprend mieux le pourquoi de
ce surnom.



saucetexmex 24/10/2008 16:08

oh! on a parlé de cette femme ce matin en littérature dans le cadre de l'oeuvre de Shakespeare....je ne suis pas sure mais, est-ce elle que l'on appelait Bloody Mary?

La liseuse 24/10/2008 19:48



Saucetexmex, outre le fait que ce soit un cocktail, ce n’est pas Marie
Stuart mais Marie Tudor qui fut surnommée ainsi à cause de son côté sanguinaire. Je ne saurais te dire pourquoi !



Roxane 27/08/2008 12:54

Salut Laetita :D
Si tu veux en savoir plus sur Marie Stuart,je te conseille vivement le Mary Stuart de Stefen Zweig ! C'est, outre un très bonne biographie, un excellent roman.

La liseuse 27/08/2008 19:46



Merci Roxanne pour ce conseil. Il me donne envie d’activer mon challenge ABC
2008 qui traîne un peu. Eh oui, ce livre est dans ma liste. Il a en effet de très bons retours.



Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées