Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 16:40

Voilà quelques définitions de genres littéraires que j’apprécie (source : wikipédia) :

 

La fantasy (de l’anglais fantasy : imagination - à ne pas confondre avec la fantaisie francophone) - est un genre littéraire présentant dans son récit un élément irrationnel qui montre généralement un aspect mythique et est souvent incarné par l’irruption ou l’utilisation de magie. Le point commun des romans de fantasy, c'est l'existence de mondes parallèles, avec leurs créatures imaginaires, leurs mythes, leurs épopées et leur magie. Par extension c’est devenu un genre cinématographique, musical et dans le domaine du jeu. Ce qui séduit généralement le lecteur, c'est un mélange très particulier d'éléments profonds comme les références mythologiques, l'ouverture vers notre inconscient, avec ses angoisses, ses peurs, la lutte entre le Bien et le Mal, l'aventure et l'émotion.

 

La fantasy urbaine est un sous-genre littéraire mêlant le fantastique moderne et la fantasy où des créatures féeriques ou mythologiques vivent dans un centre urbain dont le niveau technologique varie entre la fin du XIX ème siècle et le contemporain. Magie et technologie s'y côtoient.

 

Le fantastique est un genre littéraire fondé sur la fiction, racontant l’intrusion du surnaturel dans un cadre réaliste, autrement dit l’apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte connu du lecteur.

 

En cela, le fantastique est situé entre les genres du merveilleux dans lequel le surnaturel est accepté et justifié car le cadre est imaginaire et irréaliste, et de l’étrange dans lequel les faits apparemment surnaturels sont expliqués et acceptés comme normaux. Contrairement à ces deux genres, dans le fantastique, le héros, comme le lecteur, a presque systématiquement une réaction de refus des faits surnaturels qui surviennent. Cette réaction de refus peut être mêlée de doute, de rejet et/ou de peur.

 

Le fantastique est très souvent lié à une atmosphère particulière, une sorte de crispation due à la rencontre de l’impossible. La peur est souvent présente, que ce soit chez le héros ou dans une volonté de l’auteur de provoquer l’angoisse chez le lecteur ; néanmoins, ce n’est pas une condition sine qua non du fantastique.

 

Le roman policier est une forme de roman dont la trame est constituée par une enquête policière ou une enquête de détective privé. L'abréviation policier (pour roman policier) est également usitée.

 

Le genre policier comporte six invariants : le crime ou délit, le mobile, le coupable, la victime, le mode opératoire et l'enquête.

Il peut être un roman noir, on l'appellera alors polar. Si l'action est transposée au minimum un siècle en arrière, on pourra le qualifier raisonnablement de roman policier historique.

 

Le polar est un mélange de genre entre le roman policier et le roman noir.

 

Un roman historique est un roman qui prend pour toile de fond un épisode (souvent un épisode majeur) de l'Histoire ou d'une période historique particulière – et met en scène une grande figure ou bien des anonymes (réels ou imaginaires) de ce temps.

 

Le roman historique peut s'autoriser des libertés avec l'Histoire - et c'est d'ailleurs le principal reproche qui lui est fait. Ainsi des auteurs n'hésitent pas à remodeler la "vérité historique", si cela peut servir leurs propos ou le déroulement de l'intrigue : comme ajouter ou retrancher des faits; inventer des personnages épisodiques ou secondaires, prêter à des personnages qui ont existé des actes ou propos invérifiables... De nombreux romanciers s'efforcent toutefois de rester dans les limites du vraisemblable, les meilleurs d'entre-eux, qui s'appuient sur une importante documentation, n'hésitant pas à préciser aux lecteurs la part qui revient à l'invention.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées