Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 12:26

Lu début juillet 2006

 


POMPEI
de Robert Harris


Dans la chaleur suffocante de cette dernière semaine d'août de l'an 79, de sinistres augures viennent alerter les habitants de Pompéi. Attilius, jeune ingénieur fraîchement nommé pour entretenir l'Aqua Augusta, le gigantesque aqueduc qui alimente toute la baie de Naples, est en proie à une sourde inquiétude qui s'intensifie au fil des heures. D'où vient l'étrange odeur de soufre qui flotte dans l'air, et pourquoi l'Augusta s'est-elle soudainement tarie ? Pourquoi son prédécesseur a-t-il brutalement disparu sans laisser de traces ? Avait-il découvert des choses indicibles au sein de la communauté de richissimes Romains qui se prélassent dans cette station balnéaire cossue ?
L'esclave affranchi Ampliatus, devenu l'homme le plus riche - et le plus craint - de Pompéi, semble prêt à tout pour empêcher Attilius de découvrir ses secrets. Mais, au moment où Attilius s'apprête à dévoiler un scandale de corruption qui éclabousserait toute l'élite de la ville, éclatent les premiers coups de tonnerre annonçant un cataclysme de toute autre - et bien plus effrayante - nature.
À travers une ville en proie à des éléments de plus en plus déchaînés, s'engage alors une course contre la montre. Attilius a le choix : sauver sa propre vie en quittant la ville ou sauver celle de Corelia, la ravissante fille d'Ampliatus, avant que Pompéi ne soit anéantie par la fureur du Vésuve.
 

Mon avis : un début un peu long où j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. le style d'écriture un peu trop moderne m'a un peu rebuté mais bon, on s'y habitue. Sinon j'ai vraiment apprécié la carte géographique, toutes ces notes scientifiques ainsi qu'historiques. Et l'histoire a fini par me captiver. Les divers personnages sont attachants. Pline et Attilius nous ont bien décrit les stades de la catastrophes. J'y étais presque, enfin j'ai préféré ma situation à la leur quand même ! J'ai frémis avec eux et eu envie plusieurs fois de prendre mes jambes à mon cou. Et dire qu'il y a de nos jours, des gens qui vivent près de ce volcan, brrr !!!


Ma note
:

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lety 25/05/2009 22:19

Comme toi, au début, j'ai eu du mal à entrer dans le livre. Je le trouvais terriblement long... et puis j'ai tenu bon, et au final je n'ai pas été déçue ! J'ai adoré le découpage en fonction des heures qui s'écoulent et j'avais l'impression de vivre les derniers moments de Pompéi en meme temps que ses habitants

Lety 25/05/2009 22:19

Comme toi, au début, j'ai eu du mal à entrer dans le livre. Je le trouvais terriblement long... et puis j'ai tenu bon, et au final je n'ai pas été déçue ! J'ai adoré le découpage en fonction des heures qui s'écoulent et j'avais l'impression de vivre les derniers moments de Pompéi en meme temps que ses habitants

Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées