Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 14:12

Lu le 21 mars 2007

 

La dimension fantastique - tome I de Barbara Sadoul


Présentation de librio
 : La dimension fantastique est un recueil en trois volumes de nouvelles choisies et présentées par Barbara Sadoul. Histoires de vampires, de fantômes ou de monstres, ces anthologies nous font redécouvrir les maîtres de la littérature fantastique : Hoffmann, Balzac, Wilde, Jodorowsky, Hugo, Poe, Lovecraft et bien d'autres. Surgis de l'imagination des plus grands écrivains classiques et modernes, les figures surnaturelles qui hantent ces récits sont éternelles. Elles raniment, le temps d'une lecture, la magie et les terreurs de l'enfance. Théophile Gautier, Gérard de Nerval, Alphonse Daudet, George Sand, Edgar Poe, Guy de Maupassant, Howard P. Lovecraft, Jean Ray, Richard Matheson, entre autres, nous invitent à déguster ces fruits défendus du rêve, à explorer l'autre côté... à nos risques et périls ! L'occasion de découvrir les fondateurs et les métamorphoses d'un genre littéraire en perpétuelle renaissance...


Mon avis
: L’anthologie débute par une introduction traitée avec moult références littéraires. Cela donne de bonnes idées lectures. Elle expose aussi les multiples aspects du fantastique à travers les siècles. Comme le dit si bien Barbara Sadoul dans son introduction, "Ainsi l'homme moderne marche-t-il toujours aux frontières incertaines du réel et de l''imaginaire. Et, si son esprit rationnel ne lui permet pas de franchir le pas, l'espace d'une lecture il peut accéder aux rivages du fantastique." S’ensuit treize nouvelles où se côtoient la raison et l’irrationnel.


- L'homme au sable - E. T. A. Hoffmann : Entre folie et surnaturel, nous assistons à la lente chute d’un jeune homme marqué par ses terreurs enfantines. J’aime cette façon d’écrire qui nous mène à nous poser des questions : Nathanaël est-il fou ou est-il la victime d’un être maléfique ? Le style est poétique et diablement inquiétant. Une nouvelle des plus efficace.

- La cafetière - Théophile Gautier : Dans cette brève nouvelle à la plume très poétique, Théodore est invité avec des amis et voit son séjour à la nuit tombée, chamboulé par un monde onirique que lui seul va vivre. A nouveau, le désenchantement du héros face à l’amour.

- Le portrait ovale - Edgar Allan Poe : Une nouvelle très courte et très classique au charme gothique avec pour toile de fond la fameuse demeure sinistre et ses tableaux troublants. Un homme blessé et son domestique se réfugient dans un château laissé à l’abandon. Il est vite attiré par toute une galerie de portraits et plus particulièrement par celui d’une jeune femme. Un livre va lui en révéler tous les secrets.

- Le monstre vert - Gérard de Nerval : Un conte curieux et drolatique qui ne m’a pas vraiment captivé. Un château hanté qui terrorise les voisins. Un sergent de police en ramène des bouteilles de vin qu’il boit avec son épouse et qui va accoucher neuf mois plus tard d’un drôle d’enfant. Les années passent et la nouvelle se conclut par une morale.

- La montre du doyen - Erckmann-Chatrian : Deux musiciens venus participer à la fête d’un village vont se retrouver bien malgré eux au cœur d’une série de meurtres. Wilfrid se retrouve en prison tandis que Kasper qui a fui à tant, va devoir ruser pour retrouver le vrai criminel, un être des plus étrange. J’aurais apprécié un peu plus de surnaturel !

- L'homme à la cervelle d'or - Alphonse Daudet : C’est le récit d’un homme singulier qui pour plaire à ses proches va gaspiller cet or, ce don monstrueux qui est en lui. Conscient des dégradations qu’il inflige à son corps, il se renferme et devient misanthrope. L’auteur nous pousse à la réflexion. La fin se termine par une morale des plus cynique sur notre société.

- L'orgue du titan - George Sand : A la suite d’un incident lors d’une improvisation musicale, Maître Angelin laisse échapper de bien curieuses paroles qui vont le mener, pour se justifier auprès de son auditoire, à raconter un moment tragique de sa jeunesse. C’est une nouvelle picaresque et agréable où le mythe des titans est original.

- Véra - Auguste Villiers de l'Isle-Adam : Dans un style brillant et d'un romantisme noir, l’auteur nous livre l’histoire du comte d’Athol dont la disparition récente de sa jeune épouse le plonge dans la folie. Le doute nous surprend alors par l’apparition d’éléments fantastiques.

- La chevelure - Maupassant : C’est le récit, bien ancrée dans le réel, d’un fou passionné d’antiquités et porté sur la mélancolie, qui va découvrir à l’intérieur d’un vieux meuble, une chevelure. Va s’ensuivre alors une folle obsession pour cet objet. Une nouvelle étonnante.

- Je suis d'ailleurs - H. P. Lovecraft : Une nouvelle gothique des plus horrifique. Dans un château croulant et sinistre, le narrateur isolé ne sait d’où il vient, ne connaît pas son identité et n’a pas la notion du temps. Fuyant cette vie, il va découvrir un autre monde qui va le mener à se souvenir… le sentiment de peur est très bien rendu.

- La choucroute - Jean Ray : C’est une des aventures les plus farfelue et bizarre que j’ai lu de cette anthologie. Obnubilé par l’envie de manger une choucroute, un homme va vivre malgré lui des moments d’angoisse et se souvenir pour longtemps de cette journée passée dans une ville inconnue.

- Le meneur de loups - Claude Seignolle : L’auteur débute ce conte populaire par la description de l’hiver et de ses effets. C’est à vous donner déjà des engelures. Brrr ! C’est au cœur de l’hiver qu’un homme étrange est venu quémander la nourriture pour ses bêtes et lui auprès de paysans terrifiés. Pour remercier cette famille, il va faire un don au plus jeune enfant du logis.

Escamotage - Richard Matheson : Au fil des pages, le malaise s’installe, implacable et insidieux. Un écrivain voit petit à petit sa vie s’effacer. c’est sous la forme d’un journal intime que l’histoire nous est contée. La chute est vraiment remarquable. La peur de l’anonymat, de la dissolution de l’identité est très bien ressenti.  

Ma note :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dipoun 05/01/2009 18:31

Pourrais-tu publier ou me faire parvenir un résumé plus exhaustif de cette oeuvre compilée ? Avec mes remerciements,

Dipoun pour INTELLECT TERRITORIAL (Préparer et réussir les concours de la fonction publique)

Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées