Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 15:59

Conversations avec la mort- Recueil de nouvelles - Editions de l'Oxymore - 2003

 

Présentation de l'éditeur : Dans une maison obscure, durant les douze nuits les plus dangereuses de l'année, un écrivain noue avec la Mort en personne un dangereux dialogue. L'enchantant de ses récits, à l'instar d'une moderne Schéhérazade, il lui montre son propre visage à travers le miroir de nos yeux. Nos yeux de mortels, de tombes ensevelies dans le désert à d'étranges laboratoires ; d'opéras viennois en planètes portant le nom d'antiques Enfers ; de studios d'étudiants sanguinaires aux rues gelées de New York... Mais au travers, aussi, de l'âme trouble des hommes, de démence d'artiste en amour d'enfant, de prédation en sacrifice. Et la Mort écoute, tandis que dehors le monde se tait...
Le temps de douze nouvelles, du Fantastique à la Science-Fiction, découvrez l'" autre voix " de la conteuse Léa Silhol, quand la "Tisseuse" ès Fantasy trempe sa plume à l'encre rouge...

 

Mon avis : Ce qui est agréable dans ce recueil composé de douze nouvelles, c’est que chaque nouvelle est différente de la précédente. Que ce soit dans la narration, dans le thème ou dans le style. En effet, le lecteur déambule d’un genre à l’autre, du fantastique à la fantasy en passant par la science-fiction.

De plus, la thématique de la mort est abordée avec originalité. Un écrivain converse en tête à tête avec la mort elle-même, personnifiée sous les traits d’une jeune femme, avant de lui conter, chaque nuit, une histoire mêlant la réalité à l’extraordinaire. Il est le fil conducteur qui relient ces douze nuits. De la nativité à l’épiphanie. Ces récits dont la finalité est de retarder l’inéluctable, en charmant la mort, mais aussi de lui démontrer les bizarreries de la vie. Et chaque nuit, assise au pied du conteur, la mort revient pour écouter. L’écriture y est poétique, envoûtante et bien maîtrisée.

Léa Silhol ouvre le bal avec « Assassin », un écrivain possédant un miroir qui le mène au bord de la folie. « Le lied d’Intransigeance » et « Lucifer Opiomane » ont la saveur de la littérature du XIXe et de son style décadent. L’une nous amène dans l’univers du grand opéra de Vienne et d’une cantatrice au destin tragique tandis que l’autre nous égare dans les fumées chimériques d’une discussion entre un jeune homme et un Lucifer aux allures de Dorian Gray. « Sur la terre comme au ciel » se tourne vers la SF : la science met au monde une créature angélique qui n’est pas sans conséquence. Dans « Dialogue avec les ombres » et « Nos funérailles », l’amour et la mort sont intimement liées. La première est teintée de deuil avec en toile de fond un chat qui perce l’invisible. La seconde, plus terrifiante, mène dans un élan de folie et d’amour, un couple à une mort atroce. Retour à la SF avec deux récits, « L’ordalie des matriarches » qui relate un lien entre sœurs mis à mal par une froide société matriarcale autoritaire et « Xolotl » qui narre à la façon d’un conte, la relation entre une enfant et une créature extraterrestre offerte par un père aimant. Poursuivons avec une histoire vampirique « Discours direct : un baiser de vampire », le lecteur assiste à la transformation d’un jeune couple en vampires. « Maillon d’une ancienne chaîne » a des accents d’Indiana Jones. En effet, une équipe de chercheurs découvre un tombeau égyptien inviolé et qui cache des secrets oubliés. Suivent deux dernières histoires tournant autour de la mythologie. Dans « Une Hécate et son chien », un homme croise la route d’une sibylle accablée d’un lourd fardeau et dont elle cherche à échapper. « De nuit, de glace, d’argent » est la rencontre étonnante entre une jeune mortelle et la mort à la beauté troublante.

Nous refermons ce recueil sur «  Fins de siècle », une longue postface aux airs de confidences. Léa Silhol y décrit la naissance de ses nouvelles et cette passion pour l’écriture qui l’anime tant. 

Ma note

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline Westenra 22/07/2009 10:30

Oui je le regrette également. C'était vraiment une super maison d'édition ; d'excellents bouquins, français mais aussi anglais, et de superbes couvertures.  

Céline Westenra 17/07/2009 13:40

J'ai beaucoup aimé ce recueil, l'idée d'un homme qui conte des histoires à la Mort m'a beaucoup plu. Les nouvelles sont toutes intéressantes et j'ai apprécié leur varieté.

La liseuse 21/07/2009 21:22



Tu résumes parfaitement la situation. Je radote mais quel dommage que L’Oxymore ne soit plus.



Jenny 11/09/2008 16:13

Je l'ai lu il y a peu de temps et je ne regrette pas,j'ai aimé pratiquement toutes les nouvelles de ce troublant recueil.

La liseuse 08/07/2007 21:34

Oui si tu aimes le fantastique sous la forme de nouvelles, je te le conseilles. Par contre, la maison d'éditions n'existe plus malheureusement donc il risque d'être difficile à trouver maintenant. Tiens moi au courant et bonne lecture !

Isil 06/07/2007 19:25

Je connais de nom. Je vais peut-être me laisser tenter après ce commentaire.

Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées