Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 10:25

La fille du roi des elfesEditions Denoël - collection Présence du futur - 254 pages

Présentation de l'éditeur : C'est sur l'ordre du roi son père que le prince Alvéric entreprend de traverser la forêt enchantée pour y découvrir et enlever la fille du roi des Elfes. Il la trouve en effet, après avoir combattu les chevaliers qui défendent sa demeure, mais le rapt n'aura pas lieu : en effet, c'est de son plein gré que la princesse Lirazel, conquise, suivra le jeune prince jusqu'au royaume d'Erl, où naîtra Orion, le fruit de leurs amours. Mais le roi des Elfes, furieux, envoie vers sa fille un troll porteur d'un message magique qui la ramène près de lui. Alvéric, inconsolable, part à sa recherche, mais, protégé par la magie de son roi, le domaine des Elfes est devenu introuvable. Tandis qu'Orion, qui grandit en beauté et en sagesse, apprend à connaître la forêt enchantée...
  

Les premières lignes
: "Vêtus jusqu'aux genoux de leurs gilets de cuir écarlate, les hommes du Pays des Aulnes se présentèrent devant leur seigneur, figure imposante à la blanche chevelure qui les attendait dans sa longue salle rouge. Du fond de son fauteuil sculté, il s'inclina vers eux et écouta leur porte-parole. Et ainsi parla celui-ci :..."

Lovecraft dit de l'auteur
: "... la richesse de sa langue, sa vision cosmique, sa puissance onirique, et son sens aigu du fantastique, tout cela me séduit plus que tout dans la littérature moderne." (source extraite du livre).
  

Les personnages principaux
: Alvéric, Lirazel et Orion

Mon avis
 : Il était une fois… Là où finissent de coutume les contes de fées – ils se marièrent et caetera - l’histoire de « la fille du roi des elfes » débute à ce moment là. A la demande du roi de la vallée des Aulnes, son fils, le prince Alvéric séduit la fille du roi des elfes, la princesse Lirazel puis l’épouse. En effet, les membres du parlement du pays des Aulnes veulent être gouvernés par un prince enchanté. Un mariage heureux, un enfant enchanté au doux nom d’Orion, on pourrait croire leur bonheur total mais Lirazel soupire après son royaume enchanté car, ici, sur la terre des hommes, tout est bien étrange. Malgré l’amour qu’ils se portent, leurs différences les sépareront. Lirazel retourne en son royaume poussée par la magie de son père. Commence alors pour Alvéric, désespéré mais plein d’espoir, un quête qui va le mener toujours plus loin à la recherche de cette frontière crépusculaire devenue insaisissable. Tandis que dans la vallée des Aulnes, le jeune Orion grandit loin de ses parents.

 

Lord Dunsany, aristocrate irlandais, de son vrai nom Edward John Moreton Drax Plunkett est l’un des précurseurs de la fantasy. Parmi une soixantaine d’ouvrages, « la fille du roi des elfes », datant de 1924, est de loin considéré comme son chef d’œuvre. On ne peut être qu’ébloui par sa plume poétique, voir même lyrique. Un peu déroutante quelquefois et quelque peu excessive. Le style est très contemplatif, folklorique, imagé à l’extrême. C’est bien de la féerie la plus pure qui se dégage de cette œuvre. Elfes, licornes, gobelins, trolls, sorcière peuplent ces terres fabuleuses que décrit si somptueusement Lord Dunsany. Toute cette magie nous envoûte, nous charme et nous laisse un brin mélancolique. Un seul regret toutefois : un peu plus de dialogue entre les personnages aurait été un plus.

Ma note :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isil 14/10/2007 13:52

Je n'ai pas du tout été sensible à l'univers de Dunsany et pourtant je suis une grande amoureuse des histoires d'elfes. Je me suis vraiment ennuyée en lisant cette histoire.

La liseuse 19/10/2007 09:14

J'imagine bien ! le style est très particulier et je pense qu'avec cet auteur, le lecteur ne peut voir que tout noir ou tout blanc, pas de mi-teinte possible !

lamousme 08/10/2007 01:22

ahhhhhhhhh!!! un classique quand même!!! (tiens ça fait longtemps que je l'ai pas relu....;o)

Sandra 06/10/2007 10:43

Il est dans ma LAL parmis tant d'autres titres ... Vu le nombre croissant de bonnes critiques, je vais devoir le remonter dans ma liste des priorités.

La liseuse 06/10/2007 14:47

Oh oui, c'est un incontournable pour découvrir les débuts de la fantasy. On parle souvent de Tolkien mais on oublie qu'il y a des auteurs de ce genre bien antérieurs.

SILVI 05/10/2007 21:30

Bonsoir, un nouveau roman à mettre dans mes prochaines lecture, vous donnez envie de le découvrir ! A bientôt
Bonne soirée Silvi

La liseuse 06/10/2007 14:40

Bonjour, j'attends alors avec impatience ton avis. ce livre est très différent de la fantasy d'aujourd'hui, ici point de combat, de gros muscles mais du romanesque, du merveilleux et de la mélancolie à gogo.

Loba 05/10/2007 16:30

Un livre qui m'a terriblement plu. C'est beau, poétique...bref fantastique ;)

La liseuse 06/10/2007 14:37

Le manque de dialogue m'a un peu géné mais son écriture est si belle que je lui pardonne volontier !

Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées