Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 15:07
Charles Edouard Stuart : Un prince des ténèbres

Editions du Rocher - Biographie - Mai 2008 - 271 pages

 

Présentation de l’éditeur : C’est du Dumas et ce n’est pas du Dumas.

C’est du Dumas, car il y a de l’intrigue - politique et amoureuse -, de l’espionnage - au Vatican, à Londres, à la Cour de Louis XV -, des voyages périlleux par terre et par mer, des combats, tantôt triomphants et tantôt désespérés dans les lointaines montagnes d’Ecosse, des enjeux dramatiques ; l’issue de la guerre de la succession d’Autriche, la Couronne d’Angleterre, d’Irlande et d’Ecosse, la pérennité d’une grande dynastie, celle des Stuart - et peut-être celle des Bourbon aussi.

Et ce n’est pas du Dumas, car c’est de l’histoire.

Le prince Charles Edouard Stuart, né à Rome en 1720, fut le dernier espoir de sa lignée. Beau, charmeur, courageux mais buté, égoïste et colérique, il consacra sa vie à la reconquête de ses royaumes britanniques, dont son grand-père avait été chassé en 1688. Dans ce but, il parvint à mettre à contribution, successivement ou simultanément, le Saint Siège, les whigs anglais, les clans écossais, les rois d’Espagne et de France et une grande partie de la noblesse française. Les échecs ne firent que redoubler son énergie. Dans sa vie privée - ses rapports avec les femmes furent tumultueux - comme dans sa vie publique, cependant, ce beau prince charmant eût vite fait de se faire détester de ceux qu’il avait d’abord séduits. Aussi ses triomphes se transformèrent-ils en désastres - celui de Culloden, notamment - contre lesquels il s’obstina à lutter avec une énergie inépuisable. Et, dernière ironie à laquelle même Dumas n’eût sans doute pas songé, Charles Edouard, alors même qu’il sombrait dans la déchéance alcoolique, fut très sciemment transformé en légende populaire et patriotique - mais au service de ses ennemis de toujours.

À la fois dernier prince de droit divin et premier héros romantique, Charles Edouard Stuart a jusqu’ici appartenu davantage à la littérature qu’à l’histoire. Son rôle dans le déroulement des grands drames politiques et militaires du XVIIIe siècle fut cependant loin d’être négligeable. Il se situe à ce moment charnière où les intrigues des cours s’effacent devant les mouvements d’opinion. Les poètes ont dit de Charles Edouard qu’il était la victime prédestinée d’une malédiction du destin. Mais quel sera le verdict de l’Histoire… ?

Citation : "Le prince Charles Edouard Stuart est à la fois un acteur de l'Histoire et un personnage de légende, et c'est surtout en cette dernière qualité qu'il est connu et reconnu."

Mon avis : Cette biographie a le souffle épique du roman d’aventure et la rigueur d’une étude complexe sur un sujet qui est ici le dernier prétendant jacobite aux trônes d’Angleterre, d’Ecosse et d’Irlande. Surnommé Bonnie Prince Charlie, il mena une vie des plus mouvementées avec pour unique motivation de rendre la couronne au prétendant Jacques dit le chevalier de Saint-George, son père éxilé à Rome. Nous découvrons outre la vie de cet étonnant personnage historique, les contextes historique et géographique de ce XVIIIe siècle et les relations fluctuantes entre différents royaumes tels la France, l’Angleterre, l’Italie, l’Espagne et la Prusse.

 

D’origine écossaise, l’auteur James Mc Cearney est Professeur et historien à Paris. Ses qualités d’écrivain et d’historien donne à cet ouvrage une belle fluidité sans trop de lourdeurs. Par ce témoignage historique, il apporte une interprétation toute personnelle des faits et se pose en gardien de la mémoire écossaise. Pour clore ce livre, James Mc Cearney cite en annexe ses nombreuses sources. De la vie tumultueuse de Charles Edouard Stuart, le lecteur tirera ses propres conclusions et peut-être même une leçon de morale.


Ma note :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 09/08/2008 23:06

J'ai découvert Bonnie prince charlie à travers plusieurs romans dont la toile de fond est la révolte jacobite (il semble que ce soit une éternelle source d'inspiration pour les romanciers) alors forcément en savoir un peu plus sur le personnage... c'est tentant :-)

La liseuse 10/08/2008 16:56



J’ai le même avis que toi. C’est aussi à la suite de plusieurs lectures que j’ai eu envie de connaître son histoire.



Isil 02/08/2008 10:59

Bon, je vais devoir lire ça, après avoir fait semblant de connaître par coeur l'histoire de Bonnie Prince Charlie en Ecosse (vas savoir pourquoi les écossais se sentent obligés de parler de lui dès qu'on leur dis qu'on est français :o/). Ma seule connaissance venait de Kidnapped de R.L. Stevenson.

La liseuse 03/08/2008 23:28



Nina, tu m’en diras des nouvelles alors ! oui c’est vrai que le beau
temps n’incite pas à rester chez soi !


 


Isil, alors avec ce livre, tu vas être incollable sur le personnage. Tu vas pouvoir
frimer ! (vas savoir pourquoi les écossais se sentent obligés de parler de lui dès qu'on leur dis qu'on est
français :o/) Et surtout que les français n’ont pas fait grand chose pour les aider,
enfin je parle surtout de notre cher Louis XV qui n’était pas très décidé à l’aider. Quand il se décidait vraiment, c’était souvent trop tard. C’est bien dommage !



nina 29/07/2008 23:04

franchement elle me tente bien cette bio pour la rentrée là je suis comme toi je lis moins et en plus je ne fais pas d'articles de mes lectures c'est l'été c'est quand même bien d'être dehors, on lira plus des l'automne !!

Joelle 25/07/2008 18:41

J'ai vraiment trop de mal avec les biographies ou alors il faut qu'elles soient romancées !

La liseuse 28/07/2008 11:40



Hello Joelle, je comprends, j’ai un peu la même vision. J’ai fait une
exception pour celle-ci car ce personnage m’a toujours fasciné. Et puis Charle Edouard Stuart a vécu tellement de choses que c’est un roman à lui tout seul. C’est simple, on l’aime ou on le
déteste !



Georges F. 24/07/2008 18:03

Vous avez réussi à me donner envie de lire un livre historique, et qui plus est, en été ! Bravo, c'est un tour de force.
Et puis non, tout bien réfléchi, votre excellent billet me suffira à briller en société. Je dirai que j'ai lu ça il y a très longtemps, avant les vacances.

La liseuse 24/07/2008 19:11



Belledenuit, malgré le fait que ce soit une biographie - qui n’a rien de
romancée - ce livre se lit tout seul. Il se passe tellement de chose dans la vie de cette homme qu’on ne s’ennuit pas une seconde. Un sacré bonhomme, ce Charles Stuart !


 


Georges, Ouh mais c’est de la triche çà ! Bon c’est sûr que pour les
vacances, c’est peut-être à éviter quoique… si l’on s’intéresse à l’histoire d’Ecosse ce qui est mon cas. En tout cas je suis ravie d’avoir pu éveiller votre curiosité.



Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées