Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 15:27

Editions Casterman - Bande Dessinée - Septembre 2008 - 128 pages
 
Présentation de l'éditeur : Boston, années 50. Deux marshals fédéraux, Teddy Daniels et Chuck Aule, se rendent pour les besoins d’une enquête sur une île étrange, Shutter Island, sur laquelle est établi un institut psychiatrique très spécial, qui n’accueille que les fous criminels particulièrement dangereux. Mais à vrai dire, tout est spécial sur Shutter Island, comme le relèvent les deux enquêteurs dès leur arrivée : les locaux, le personnel d’encadrement, les médecins, sans oublier la lourde atmosphère de secret qui semble peser sur les hommes et les choses. Alors qu’une forte tempête s’approche, qui condamnera les fédéraux à demeurer sur l’île pour une durée indéterminée, tout se met en place pour un terrifiant huis-clos…
 
Mes impressions : La collection Rivages/Casterman/Noir adapte en bande dessinée de célèbres romans noirs et pour ce cinquième album, Christian De Metter revisite l’un des plus grands polars de Denis Lehane, le mettant en scène avec une vision toute personnelle mais particulièrement réussie. Le scénario est efficace, brillant et haletant. L’histoire s’installe progressivement et les nombreuses pistes de l’enquête menée par le marshal Daniels et son partenaire Aule, promènent le lecteur d’un bout de l’île à l’autre. Au fil de sa lecture, ce dernier se rendra compte que la tempête qui approche est le préambule d’événements houleux dans un lieu isolé et dangereux, que les apparences sont bien souvent trompeuses et que les fausses pistes jalonnent le récit.  Tous ces éléments réunis, rendent l’atmosphère pesante, inquiétante voire élèctrique. Denis Lehane profite du cadre pour aborder le sujet délicat du traitement des maladies mentales et de la dangerosité des patients.

 
Ce climat oppressant est renforcé par un graphisme remarquable avec ses alternances d’ombre et de lumière, sa mise en couleurs directes et ses dégradés tantôt sépia, tantôt verdâtre, rendant ainsi très réaliste le malaise ressenti dans les obscurs bâtiments de l’île. Une attention particulière a été portée aux personnages dont les expressions et la gestuel sont parfaitement rendues tout comme les jeux d’ombre se dessinant sur les visages. En revanche, la distinction des deux personnages principaux est souvent malaisée - traits du visage semblables, costumes souvent similaires - et peut géner le rythme de lecture mais sûrement pas l’intérêt grandissant du lecteur. Riche de rebondissements en tout genre, d’indices parsemés ça et là et d’un suspense soutenu, l’enquête de Teddy Daniels prend fin sur une chute étourdissante. Dans ce huis-clos trouble et fascinant, Shutter Island se révèle être un incontournable pour les amateurs de polars et de bande dessinée.
 
Ma note :                        Les avis de Ys, de Zonelivre, de Samba et la chronique de Bdgest

Partager cet article

Repost 0

commentaires

remove ask toolbar 23/05/2014 15:03

Wow. Good one. You know what I really liked about this movie. It is the BGM! What an exceptional BGM by Zimmer! Yet again caprio missed out here. Somebody please give this poor guy an Oscar. It has really become frustrating.

Midola 03/11/2010 08:30



Je suis d'accord avec toi sur le fait que les deux personnages sont difficilement identifiables !



Yv 25/03/2010 13:34


Je n'avais pas osé le roman. J'ai osé la BD à ma grande, très grande satisfaction.


picokoa 04/03/2010 16:12


pas lu le roman, mais la BD est en effet somptueuse, même si j'avoue que deux lectures ne m'ont pas suffit pour décrypter la fin....
Magnifique et angoissant, oppressant... si le film est du même calibre, pas sûr que j'aille le voir...besoin de légèreté en ce moment...mais il vaudra le détour. 


La liseuse 17/03/2010 10:10



Picokoa, BD et film sont très proches en y réfléchissant. Je pense que le livre est vraiment incontournable. Il apporte tellement plus d'éléments et de subtilité.



sylvie 06/03/2009 18:50

je l'ai repéré à la bib celui là, mais pas encore lu, tu en parles très bien....

La liseuse 07/03/2009 12:22



Je ne peux que te le conseiller. As-tu lu le roman du même nom dont il a été adapté ?
L’auteur est Dennis Lehanne.



Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées